Fonction Publique d'Etat - DGAC - Ma protection santé

Mutuelle de référence des agents de la DGAC

La Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) a désigné le groupement MGAS - SHAM comme organisme de référence en matière de protection sociale complémentaire pour ses agents en Santé, Prévoyance et Services.

Secteur Public - DGAC - Offre - Onglet Prévoyance

La MGAS aide ses adhérents à se prémunir contre des évènements inattendus pouvant affecter l’équilibre financier de leur foyer. Elle propose des formules de protection prévoyance pour faire face sereinement à des arrêts de travail, à l’invalidité ou à un décès. Chacun est assuré de savoir ses proches à l’abri en toutes circonstances. Parce que les aléas de la vie peuvent être difficiles à surmonter, la MGAS prévoit une complémentaire Prévoyance pour épauler chacun de ses adhérents. Indispensable, cette protection est intégrée automatiquement à mon offre MGAS et elle est parfaitement adaptée à mon statut d’agent de la Fonction Publique. 

 

Je peux choisir le niveau de sécurité adapté à ma situation pour assurer ma tranquillité et celle de ma famille :

 

Tableau des garanties santé


1. La protection Prévoyance, y compris l’allocation Frais d’obsèques, prend fin au passage à la retraite du Membre Participant. Informations, conditions et plafonds disponibles dans la notice.
2. L’Incapacité Temporaire Totale de travail (arrêt de travail) est une incapacité médicalement reconnue mettant l’assuré dans l’impossibilité complète et continue, des suites d’une maladie non professionnelle ou d’un accident de la vie privée, de se livrer à son activité professionnelle et perçoit à ce titre des prestations de son employeur.
3. L’Invalidité Permanente est reconnue lorsque l’assuré est reconnu inapte à exercer une quelconque activité professionnelle et remplit les conditions suivantes : soit l’assuré a été admis à la retraite pour une invalidité réduisant sa capacité de travail d’au moins 60 % et a épuisé ses droits statutaires, soit l’assuré dépendant du Régime Général de Sécurité sociale est atteint d’une invalidité de 2ème ou 3ème catégorie non imputable au service.
4. La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) est une incapacité définitive médicalement reconnue de se livrer à une quelconque activité pouvant procurer gain ou profit, nécessitant le recours d’une tierce personne pour accomplir les 4 actes ordinaires de la vie (se déplacer, se nourrir, se vêtir, faire sa toilette).
5. La Rémunération Annuelle Brute de Référence est constituée de la somme du Traitement Indiciaire Brut, de la Nouvelle Bonification Indiciaire et des primes récurrentes liées au poste, tel que décrit dans la notice.
6. Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale (PMSS). Pour rappel, PMSS 2018 : 3 311 €.

Secteur Public - DGAC - Offre - Onglet Options facultatives

UN CONTRAT À ADHÉSION FACULTATIVE POUR COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE

Actuellement, les adhérents de l'offre DGAC ont la possibilité de souscrire une option facultative de prévoyance.

Parce que la dépendance et la perte d'autonomie peuvent affecter l'équilibre financier de mon foyer, je me prémunis en souscrivant le contrat dépendance "Prévoyance MGAS - DGAC - Dépendance facultative".

 

La dépendance, qu'est-ce que c'est ?

La dépendance se définit par l'impossibilité d'effectuer soi-même sans aide extérieure certains actes ou activités de la vie quotidienne : se déplacer, s'habiller, faire sa toilette, s'alimenter. C'est la conséquence de la perte d'autonomie physique et/ou mentale qui peut avoir diverses origines, le vieillissement, la maladie, un accident.

 

La garantie dépendance de la MGAS ?

La garantie MGAS me permet de percevoir le versement d'une rente viagère en cas de situation de dépendance totale afin de :

  • Préserver mon autonomie financière,
  • Faciliter la vie de mes proches,
  • Compenser le déséquilibre financier que la dépendance peut avoir.

Dès ma situation de dépendance reconnue*, je bénéficie d'une rente mensuelle viagère pour faire face à ma perte de revenus et au coût de la dépendance :

  • 520 € par mois, si je suis hébergé soit en unité de long séjour ou de cure médicale, soit en établissement hospitalier pour personnes âgées,
  • 260 € par mois, dans les autres cas.


* Groupes GIR 1, 2 ou 3 de la grille AGGIR.
Pour en savoir plus, je télécharge la notice d'information.

Qui peut adhérer ?

Je peux adhérer si je suis agent de la DGAC en activité ou à la retraite et si j'ai souscrit le contrat collectif référencé par la DGAC, sous réserve du respect des conditions d'activité, d'âge et de santé détaillées dans la notice d'information.

Comment adhérer ?

Je retrouve ci-après toutes les informations nécessaires ainsi que le bulletin d'adhésion à l'offre. 

N'hésitez pas à contacter un conseiller de la MGAS si vous avez des questions ou si vous avez besoin d'une étude tarifaire.