Actualités / Infos Santé

Derniers articles publiés

Pour arrêter de fumer, faites du sport

Le sport peut vous aider à arrêter de fumer

En savoir plus...


Grippe et gastro : l'épidémie touche la France entière

C'est confirmé, la grippe touche toute la F

En savoir plus...


Laits infantiles sans lactose contaminés par des salmonelles : les alternatives

Samedi soir, les autorités sanitaires ont a

En savoir plus...


Laits infantiles sans lactose contaminés par des salmonelles : les alternatives

 

Samedi soir, les autorités sanitaires ont alerté de la contamination par des salmonelles de vingt jeunes enfants âgés de moins de six mois dans huit régions différentes. Tous avaient consommé du lait infantile premier âge issu de productions élaborées sur un même site de production du groupe LNS (Lactalis). Les laits concernés étant « sans lactose », quels produits de substitution utiliser pour les enfants allergiques ?

laits-infantiles-salmonelles-04122017

Les autorités sanitaires ont été informées de la contamination par des salmonelles (Salmonella sérotype agona) de vingt jeunes enfants âgés de moins de six mois dans huit régions de France.

« Les infections à Salmonella agona surviennent dans les trois jours suivant l'ingestion, et provoquent un tableau de gastro-entérite avec des vomissements, une diarrhée parfois sanglante, et fébrile dans la majorité des cas », rappelle Sante publique France.

« L'apparition de ces signes chez un nourrisson doit conduire les familles à consulter un médecin. »

 

Du lait infantile contaminé

Les premiers résultats des investigations menées par Santé Publique France, en lien avec la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) montrent que les treize enfants dont les familles ont été interrogées à ce jour ont tous consommé du lait infantile premier âge issu de productions élaborées entre mi-juillet et fin novembre sur un même site de production du groupe LNS (Lactalis).

L'entreprise a en outre procédé au retrait et au rappel de tous les produits concernés. Elle met également à disposition des parents un numéro vert 0800 120 120 (ouvert de 9h00 à 20h00) . Les autorités sanitaires demandent aux parents qui disposeraient encore de boîtes de ces lots de ne pas les utiliser.

Ils doivent prendre contact avec leur pédiatre ou leur médecin pour se voir conseiller ponctuellement un lait de remplacement, notamment pour les bébés allergiques aux protéines de lait.

Dans cette optique, la Société française de Pédiatrie a publié ce dimanche une liste de produits de remplacement :

  • Alternatives au lait Picot sans lactose : Bébé Expert Diargal Guigoz AD, Modilac SL, Novalac Diarinova, Nutriben Sans Lactose, Physiolac Episodes Diarrhéiques ;
  • Alternatives au lait Pepti-Junior : Althéra Galliagène ou Pepticate;
  • Alternatives au lait Milumel Bio premier âge : Modilac Bio 1, Optima 1, Physiolac Bio 1, Prémibio 1, Priméa 1.

Source : Santé publique France, 3 décembre 2017