TITRE - Nos actualités

Quoi de neuf à la MGAS ?

Dans cette rubrique, je retrouve des informations pratiques sur des thèmes comme la santé, la prévention, le bien-être, mais aussi des actualités relatives à la MGAS !

Categories

Agrégateur de contenus

L' application automédication mise à jour
Médicaments

> Mise à jour de l'application "Conseils sur l'automédication"

Mise à jour de l'application "Conseils sur l'automédication"

Toutes les actus

Le 26.10.2018 dans Actualités / Infos pratiques

Pour rappel, l'application automédication proposée par Santéclair, permet aux adhérents de la MGAS d'avoir accès à une liste de médicaments notés en fonction de leur efficacité et de leur tolérance selon le symptôme et le profil sélectionné, ainsi que l'indication du prix moyen de vente en pharmacie. Il s'agit pour la plupart de médicaments à prix libre. L'application est disponible directement dans l'Espace Adhérent MGAS, accessible à cette adresse.

 

L'application a, comme chaque année, fait l'objet d'une mise à jour pour :

  • Intégrer les nouveaux médicaments mis en vente,
  • Supprimer les médicaments retirés du marché,
  • Prendre en compte les changements de prix moyens du marché et les notes affectées à chaque médicament (efficacité/tolérance).

Lors de cette mise à jour, 118 médicaments ont été ajoutés et 115 supprimés.

 

Près de 2 000 médicaments référencés

Au total, l'application compte désormais 1 920 médicaments référencés et en libre accès en pharmacie, sans obligation d'ordonnance.

 

Rappels des dix règles relatives à l'automédication

1 - Tous les médicaments peuvent entraîner des incidents, voire des accidents, surtout s'ils sont mal utilisés. Une automédication non raisonnée et non informée augmente ce risque. N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

2 - Toute automédication doit être simple et de courte durée. Simple par l'utilisation de médicaments ne contenant qu'un seul principe actif (au maximum deux). De courte durée : au maximum 5 jours. La persistance, voire l'aggravation des symptômes, et l'apparition de nouveaux troubles imposent l'arrêt du traitement et le recours au médecin.

3 - L'automédication implique de se conformer strictement au mode d'emploi du médicament et vérifier sa date de validité, indiquée sur la boîte.

4 - Proscrivez l'automédication chez la femme enceinte ou allaitante, le nouveau-né et le jeune enfant.

5 - Informez toujours votre médecin des médicaments que vous prenez en automédication.

6 - Ne surajoutez jamais une automédication à un traitement prescrit par votre médecin en l'absence d'informations précises sur les interactions entre les médicaments.

7 - L'alcool peut modifier l'efficacité de certains médicaments et également augmenter les risques d'incidents et d'accidents.

8 - Les médicaments prescrits par votre médecin ne doivent pas être conservés en vue d'une automédication ultérieure.

9 - Le médicament qui a si bien réussi à un membre de votre famille peut être sans effet, voire dangereux, dans votre cas.

10 - Stockez les médicaments à l'abri de la chaleur, de la lumière, de l'humidité et hors de la portée des enfants.

 

Sources

Santéclair - octobre 2018

Contenus relatifs d'actualités

Ces articles pourraient également vous intéresser :

A lire aussi

  • Infos pratiques
    Le 2018-11-05

    La carte mutualiste de tiers payant MGAS est disponible 24h/24 et 7j/7

    Disponible au format PDF dans l'Espace Adhérent Votre carte mutualiste de tiers payant e...

    Lire la suite
  • Santé
    Le 2016-07-01

    Quels médicaments emporter avec vous en vacances ?

    Interview d'Agnès Moinet, Docteur en pharmacie: « Quelle que soit votre destination...

    Lire la suite