TITRE - Nos actualités

Quoi de neuf à la MGAS ?

Dans cette rubrique, je retrouve des informations pratiques sur des thèmes comme la santé, la prévention, le bien-être, mais aussi des actualités relatives à la MGAS !

Categories

Agrégateur de contenus

Cancer et travail
Femme buvant café

> Cancer et travail

Cancer et travail

Toutes les actus

Le 23.10.2018 dans Actualités / Santé

Une question de compréhension et de tact

Nathalie Vallet-Renart est la cofondatrice et Directrice générale de l’association Entreprise et Cancer, dont la vocation est d’aider les entreprises à soutenir les collaborateurs malades d’un cancer. Elle prépare également un doctorat de philosophie sur les performances et la vulnérabilité.

 

Quels sont les dispositifs existants pour accompagner un salarié touché par la maladie et qui souhaite poursuivre son activité professionnelle ?

Nathalie Vallet-Renart : Il existe deux possibilités. La première consiste à mettre en place un temps partiel thérapeutique. Pour ce faire, il faut prendre contact avec la médecine du travail. C’est en accord avec l’employeur que les tâches du salarié peuvent être adaptées. L’autre option est plus adéquate pour les petites structures : le manager et le collaborateur peuvent s’entendre pour établir des horaires plus souples ou alléger la charge de travail. La clé, ici, réside dans la relation de confiance entre toutes les parties prenantes.

 

En cas d’arrêt maladie,conseillez-vous au salarié de maintenir un lien avec son entreprise ?

N.V.-R : Plus le lien est préservé, plus le retour au travail sera favorisé. Même s’il y a une suspension du contrat de travail, et donc normalement aucun échange direct avec l’entreprise, il est important de maintenir un rapport avant tout humain. C’est souvent sous une forme informelle et personnelle que s’entretiennent ces rapports. J’ai en tête l’exemple d’un salarié dont les collègues se relayaient pour déjeuner avec lui tous les jeudis. Il faut oser rester en relation, avec l’accord du collaborateur, bien entendu. Un message de soutien, même s’il n’y répond pas nécessairement, est toujours réconfortant. Il faut aussi faire preuve de compréhension : le salarié malade peut rejeter ses collègues et par la suite changer d’avis.

 

Plus le lien est préservé, plus le retour au travail sera favorisé. [...] Il est important de maintenir un rapport avant tout humain. C’est souvent sous une forme informelle et personnelle que s’entretiennent ces rapports.

 

En cas d’arrêt maladie,conseillez-vous au salarié de maintenir un lien avec son entreprise ?

N.V.-R : Il faut bien préparer le retour à l’activité professionnelle. Car le cancer n’est jamais totalement derrière soi. L’idéal est de demander au médecin du travail une visite de préreprise. C’est l’occasion d’envisager l’éventualité d’une adaptation de ses horaires et/ou ses tâches. Par la suite, un rendez-vous médical de reprise est obligatoire et organisé par l’employeur. Pour que la reprise se déroule dans les meilleures conditions possibles, il faut marquer positivement le retour du salarié, ne pas le banaliser. Pourquoi ne pas se réunir autour d’un café avec l’équipe au grand complet ?

 

Quelles peuvent être les difficultés rencontrées par le salarié après son retour et quels sont les points sur lesquels l’entreprise doit être vigilante ?

N.V.-R : Une fois les traitements terminés, reste une fatigue chronique qui modifie durablement le rythme de vie du collaborateur. Celui-ci a tendance à taire ses difficultés, par peur d’être stigmatisé. Il faut donc une écoute et une implication particulière du service des ressources humaines, ainsi que de toute l’équipe. Le cancer reste une affaire intime. Mais si l’on n’en parle pas, personne ne peut nous aider.

Contenus relatifs d'actualités

Ces articles pourraient également vous intéresser :

A lire aussi

  • Santé
    Le 2015-04-30

    Cancers de la gorge : bientôt, le test de l'haleine

    Cancer des amygdales, de la gorge, de la bouche... Un simple test du souffle pourrait bientôt ...

    Lire la suite
  • Prévention
    Le 2018-10-01

    Cancer et prévention, octobre rose, une campagne qui a plus de 25 ans

    Octobre rose, une campagne qui a plus de 25 ans   La célèbre campagne de sensib...

    Lire la suite